795 Chemin Ste Angelique, Saint-Lazare, QC J7T 2B6 / RBQ 8311-4454-13 - Tél. : (514) 618-4035

Selon le type de toiture, plate, arrondie, à pente ou à faible pente de votre bâtisse, le chapeau de ventilation de toiture doit être adapté car un toit doit être particulièrement bien ventilé afin d’éviter tous les dégâts qui peuvent abîmer sa structure. Bien ventiler sa toiture c’est ainsi éviter les travaux de réfection à répétition mais aussi prolonger la durée de vie du toit.

La ventilation d’une toiture

Pour tous les différents types de toits, une bonne ventilation permet :

  • De préserver la qualité et le bon état de toutes les couches qui font la toiture telle que la charpente, la couverture ou encore le matériau isolant
  • Assurer la protection de la maison et le confort des habitants
  • Débarrasser la toiture des amas d’air chaud afin d’éviter toute stagnation
  • Empêcher l’eau de condenser en la détournant et la faisant sortir de la toiture afin d’empêcher toute formation de moisissure ou de champignons.

Toit arrondi et toit à pentes asymétriques

Toit arrondi et toit à pentes asymétriques se trouvent généralement naturellement ventilés grâce au vide qui se trouve entre l‘écran sous toiture et la couverture. Afin d’améliorer cette ventilation naturelle, il faut cependant installer et répartir des chapeaux de ventilation ou des chatières de ventilation sur la totalité de la toiture, à différents endroits pour faire entrer et sortir plus d’air du toit. Cette ventilation supplémentaire par les chapeaux de ventilation permet d’éviter les dégâts dus aux intempéries telles que l’humidité, la moisissure ou encore la condensation qui peuvent abîmer la structure de la toiture au fil du temps et réduire ainsi sa durée de vie.

Sur un toit arrondi ou un toit en pente, la ventilation doit être convenablement répartie mais les entrées d’air doivent surtout être concentrées au niveau des gouttières alors que les sorties d’air doivent principalement se trouver au niveau du haut du toit, sur tous les pans de la toiture.

Toiture plate

Pour un toit plat, l’installation pour la ventilation sera différente de celle des toits à pentes ou arrondis. Sur les toits plats de même ou de différents niveaux, il faut toujours que la ventilation ressorte du toit car celle-ci doit être fortement exposée à tous les vents. Au Québec en particulier et comme dans toutes les régions enneigées, les chapeaux de ventilation doivent donc alors toujours être plus élevés que les bordures de toit afin d’éviter que l’accumulation de neige de l’hiver ne puisse les recouvrir et ainsi nuire à une bonne aération.

Aussi sur une large toiture plate ou bien sur une toiture plate à plusieurs niveaux, il faut que les modèles de chapeaux de ventilation soient tous les mêmes et qu’ils soient installés tous à la même hauteur afin d’équilibrer la ventilation tout au long du toit. Enfin, le positionnement des chapeaux de ventilation sur une toiture plate a une grande importance pour garantir une ventilation optimale. De ce fait, ils ne doivent ni être placés trop près des bordures de toit, à proximité des parapets, ni à côté d’un appareil à la hauteur plus élevée que la leur et qui pourrait bloquer le passage du vent.

Bien évidemment, la ventilation d’une toiture doit être l’affaire de professionnels, surtout dans le cas d’une toiture ne comportant aucune entrée d’air de base. Les couvreurs savent en effet diviser la toiture pour compter le nombre exact de chapeaux de ventilation requis pour répondre aux normes avant de les installer. Ils vont aussi installer les chapeaux de ventilation à des endroits stratégiques, les protéger des intempéries et choisir leurs matériaux ainsi que leurs dimensions appropriées en fonction de la taille de la bâtisse et donc de son toit.